Un titre d’urbaniste : la position de la SFU

Instauration d’un titre d’urbaniste : la position de la Société Française des Urbanistes.

Diverses réunions dites « Inter-Associations d’Urbanistes » organisées à l’initiative du Conseil Français des Urbanistes (CFDU) ont conclu à la nécessité de créer un titre d’urbaniste, posé comme moyen de faire mieux reconnaître notre profession. Le CFDU, l’OPQU, l’Association pour la Promotion de l’Enseignement et de la Recherche en Aménagement et en Urbanisme (APERAU), et le Collectif National des Jeunes Urbanistes ont sollicité le ministre de la Cohésion des Territoires pour qu’à l’occasion de la discussion sur le projet de loi ELAN, un amendement instituant ce titre puisse être introduit dans le texte législatif.

La SFU, comme l’OPQU et l’APERAU, ont souhaité que pour préciser les « contours » de ce titre l’ensemble des professions qui contribuent à l’aménagement du cadre de vie soient associées à la réflexion.

Le Ministère a récemment lancé une série de réunions de concertation sur cette question, auxquelles la SFU est participante. Elle a pu, à cette occasion, exposer sa position dans un courrier adressé au ministre. Elle est rappelée ci-dessous :

• le titre doit être la garantie pour les maîtres d’ouvrage, donneurs d’ordre, et employeurs des urbanistes, comme pour les destinataires finaux de l’urbanisme que sont les habitants et les agents socio-économiques, d’une compétence et d’aptitudes. Il n’est pas un moyen de réserver un domaine d’activité au profit d’une catégorie professionnelle particulière ;

• le titre doit être porteur d’une éthique professionnelle, et donc adossé à une déontologie ;

• le titre doit être ouvert à des formations multiples :

  • reflétant la diversité des métiers et des pratiques professionnelles qui concourent à produire l’urbanisme,
  • cohérentes avec les recommandations en matière de compétences professionnelles en urbanisme formulées dans le guide de la qualification des urbanistes européens approuvé en octobre 2017 par l’assemblée générale du Conseil Européen des Urbanistes (ECTP-CEU),
  • complétées par une pratique professionnelle minimum et une exigence de formation permanente.

Tags

top