DEFIS GLOBAUX, LES REPONSES DES URBANISTES? 8 Novembre JMU 2016 – Polytech Tours et SFU

Journée mondiale de l’urbanisme à Tours
« Urbanisme et grands projets, grandes idées, vastes enjeux ». 

L’urbanisme contemporain est confronté à des défis qui le dépassent. Il s’inscrit nécessairement dans la recherche de réponses concrètes découlant des rencontres internationales telle que la COP21 en 2015, ou Habitat III en 2016. Habitat III, conférence des Nations Unies sur le logement et le développement urbain durable se tient à Quito du 17 au 20 Octobre. Elle réaffirme l’engagement mondial en faveur d’une urbanisation durable, se traduisant par la mise en œuvre d’un Nouvel Agenda Urbain pour les 20 prochaines années.

Pour faire écho à ces démarches internationales qui reflètent la prise de conscience d’enjeux globaux tels que le réchauffement climatique, l’accès au logement et aux services de base, ou encore le droit à la ville, la Société Française des Urbanistes et le Département Aménagement et Environnement de Polytech Tours vous invitent à une

Conférence-débat, le 8 novembre 2016 de 18h à 20h

Défis globaux, quelles sont les réponses des urbanistes ?

Département Aménagement et Environnement
35 allée Ferdinand de Lesseps
37200 Tours

jmu-tours

Défis globaux, les réponses des urbanistes ?

Préprogramme

Introduction

Candice SOTTAS, Administratrice de la Société Française des Urbanistes et de l’Office Professionnel de Qualification des Urbanistes

Christophe DEMAZIERE, vice-président de l’APERAU Internationale, coresponsable du Master Planning and Sustainability, Université François-Rabelais

Défis globaux et nouvelles réponses des urbanistes, le regard de 22 jeunes urbanistes sur leur pays d’origine : Allemagne, Canada, Chine, Egypte, Inde, Iran, Oman, Pologne, République Dominicaine, Russie, Serbie, Thaïlande, Vietnam

Etudiants de la promotion 2016-2017 du Master Planning and Sustainability

Table-ronde : Défis globaux : que peuvent faire les collectivités territoriales ? Quels rôles pour les urbanistes dans le monde ?

  • Charles FOURNIER, vice-Président de la Région Centre Val de Loire, délégué à la démocratie, aux initiatives citoyennes, au développement rural, à la coopération et à l’égalité (sous réserve)
  • Antoine GODBERT, Conseiller municipal de la Ville de Tours, délégué à l’enseignement supérieur et aux affaires européennes
  • Candice SOTTAS, Administratrice de la Société Française des Urbanistes et de l’Office Professionnel de Qualification des Urbanistes
  • Divya LEDUCQ, enseignante-chercheuse Université François-Rabelais, membre du Collectif de recherche pour un urbanisme ouvert sur les mondes – CORUM

animée par Laura VERDELLI, enseignante-chercheuse à l’Université François-Rabelais, coresponsable du Master Planning and Sustainability

 

 Drink

 

Les organisateurs

L’Université François-Rabelais de Tours

L’Université François-Rabelais de Tours est, à travers le Département Aménagement et Environnement de Polytech Tours, la seule université française à faire partie du réseau universitaire Habitat UNI mis en place par ONU Habitat (http://uni.unhabitat.org/ ). Ce réseau bénéficie à la formation d’ingénieur dispensée par le Département Aménagement et Environnement, qui prépare aux carrières de l’urbanisme, de l’aménagement du territoire et de la gestion écologique des cours d’eau. Il renforce également l’approche « one world » qui vise à former des urbanistes à même d’intervenir dans des contextes très différents. Cette approche pédagogique est à la base du Master Recherche International Planning and Sustainability (http://polytech.univ-tours.fr/m2ri-planning-sustainability), qui accueille à Tours depuis 2010 des étudiants du monde entier. Cette formation est appuyée par la Région Centre Val de Loire dans le cadre de sa politique de coopération décentralisée.

La Société Française des Urbanistes

La Société Française des Urbanistes (www.urbaniste.com ), fondée en 1911, est une organisation indépendante, un lieu d’échange et de réflexion permanente sur l’évolution des villes, des territoires et sur la vie de l’homme dans son environnement. Elle a comme objectifs principaux de réfléchir aux équilibres nécessaires entre le développement et la protection de l’environnement, de formuler des propositions pour tout ce qui concerne l’urbanisme, l’aménagement du territoire, le cadre de vie, le paysage et l’environnement. Elle souhaite faire connaitre, par tous les moyens, la spécificité de l’Urbanisme (organisation responsable et réfléchie des espaces urbains, ruraux, naturels visant à améliorer les conditions de vie des individus dans leur environnement) et la nécessité de l’Aménagement du Territoire (organisation stratégique et économe d’un territoire mettant en valeur ses ressources et préparant les conditions nécessaires à l’épanouissement long terme de la société des hommes qu’il abrite), la profession d’Urbaniste (de tous modes d’exercice), les services qu’elle peut rendre, ses métiers et les conditions nécessaires à leur exercice. Elle participe aux associations, institutions, structures qui, à l’échelle nationale, européenne, internationale, concourrent aux mêmes objectifs que les siens ou à des objectifs complémentaires.

La journée mondiale de l’urbanisme

Fondée en 1949 par le professeur Carlos Maria della Paolera de l’Université de Buenos Aires, afin de faire croître l’intérêt du public et des spécialistes pour l’urbanisme, tant à l’échelon local qu’à l’étranger, la Journée Mondiale de l’Urbanisme se déroule le 8 novembre de chaque année. Elle fait appel à la conscience des citoyens et des collectivités pour mettre en perspective les impacts environnementaux liés au développement des villes et des territoires.

Le 8 novembre 2016, les urbanistes de plus de 30 pays participeront à la Journée mondiale de l’urbanisme. En France, les journées mondiales de l’urbanisme sont organisées par la Société Française des Urbanistes, plus ancienne association d’urbanistes professionnels existant dans le monde.

Téléchargez le programme JMU-Tours

Tags

top